Les commerciaux vont-ils disparaître ?

« Qu’est-ce qui a changé sur votre marché, pour vous, ces dernières années ? »

Une des réponses posées lors d’une enquête ligne, dans le but de préparer une formation sur le « passage de la vente de produits à la vente de solution » Programme Mercuri International, m’avait intrigué. La réponse était « … et la grande conso évolue extrêmement rapidement avec l'arrivée des GAFA et BATX »

Le début de la formation avait amené des interrogations de la part des participants sur l’avenir du métier de commercial et la nécessité de revoir les compétences nécessaires pour continuer de l’exercer avec efficience.

Les commerciaux vont-ils disparaître ? Mon premier patron m’avait affirmé le contraire : « Nous en aurons toujours besoin » disait-il « c’est un des seuls métiers qui ne changera pas. »

Aujourd’hui, je peux affirmer qu’il avait tort, du moins en partie. C’est un des métiers qui a le plus changé. Je lui concède que les techniques de vente utilisées par la plupart des commerciaux restent souvent les mêmes que celles d’il y 20 ans. Les clients cependant, en sont de plus en plus agacés. Les commerciaux ne vont peut-être pas disparaitre, mais ils ne s’appelleront plus Léa, Mounia, Jérôme, ou Gwenaël. On ne les nommera pas non plus Nabuchodonosor (car il semble que ce soit pris[1]), mais « assistant google », ou « TRX153. »

La lecture d’un article trouvé sur Marketing land, vient de nous en apporter une bonne confirmation :

« La deuxième acquisition technologique de McDonald's cette année indique une évolution vers une expérience client axée sur la technologie. Le leader du fastfood américain avait déjà acquis Dynamic Yield, une technologie de personnalisation et de logique de décision, qu’elle envisage de faire fonctionner dans tous les systèmes de drive américain et australien d’ici la fin de l’année. » Hier avec l’annonce de l’acquisition du fournisseur de technologie vocale Apprente, les clients de McDonald’s pourraient bientôt vivre une expérience très différente lorsqu’ils passeront une commande.

Imaginez :

  • L’assistant fastfood (voix tout sourire) Bonjour, comment puis-je vous aider.
  • Le client, j’aimerais un Sup’erHamb
  • C’est un excellent choix, voici le menu Sup’erHamb que nous pouvons vous proposer (présentation d’une image du menu Sup’erHamb XXL sur l’écran 90X120 face au conducteur.)
  • Non merci, je ne veux pas de frites.
  • Vous avez raison nous pouvons vous proposer comme accompagnement (présentation des différentes salades ou autres accompagnements en même temps que les images qui les représentes défilent à l’écran.)
  • Une salade Crud’IT s’il vous plait.
  • Pour la boisson, avec ou sans bulles ?
  • Un Cola Zéro SVP
  • Est-ce que la taille XXL vous convient ou préférez-vous (proposition d’un autre plat nuggets Ptit'Hamb, etc… en même temps que les images défilent et viennent s’iconiser en bas de l’écran à des places et tailles prédéfinies en fonction de la politique commerciale du moment)
  • Ce sera tout !
  • Voici ce que vous avez commandé (affichage des images du menu commandé sur fond de désert de glace et de café), qu’est-ce qui vous ferez envie avec ce menu ? (Dur de ne pas résister à une image lorsque l’on a faim)
  • Ce sera tout merci.
  • Voici votre commande (affichage de l’image et du prix), puis,
  • savez-vous que vous pouvez avoir une boisson chaude pour ce prix (affichage du nouveau menu et du nouveau prix), alors, que choisissez-vous ?
  • Sans café.
  • Je suis ravi de vous avoir servi, veuillez appuyer sur le mode paiement de votre smartphone. Le client s’exécute, votre commande sera prête dans 2 min 30 s (temps calculé automatiquement en fonction du nombre de commande en cours et… respecté) à la borne 3A.

 

Ceci bien sûr est possible avec les deux nouvelles acquisitions de McDonald's, alors imaginez ce qui leur manque pour aller encore plus loin…

De la reconnaissance faciale couplée à un système de morphopsychologie et d’analyse émotionnelles basé sur les micro-expressions du visage.

Ainsi les gens très pressés auraient droit au process rapide alors que le système prendrait son temps avec les gourmands et bien sûr, ce système serait disponible sur votre smartphone.

J’avoue que la suite de mon scénario pourrait s’inspirer du film de l’aile ou la cuisse. Et que les livraisons à la borne 3A pourraient être assurées par un drone sans qu’il s’agisse de science-fiction ?

Voici ce qui définira peut-être le modèle de commande du fastfood dans un bref avenir.

Alors les commerciaux vont-ils disparaître ? Pas tous, pas tout de suite…

 Merci à Stella d’avoir inspiré ce post.

 

[1] C’est la réponse de l’assistant Google lorsqu’on lui demande comment elle s’appelle. Nabuchodonosor II fut Roi de l'Empire néo-babylonien. Il régna sur le plus vaste empire qu'ait dominé Babylone.

Categories

Must Read

« Qu’est-ce qui a changé sur votre marché, pour vous, ces dernières années ? »

Une des réponses posées lors d’une enquête ligne, dans le but de préparer une formation sur le « passage de la vente de produits à la vente de solution » Programme Mercuri International, m’avait intrigué. La réponse était « … et la grande conso évolue extrêmement rapidement avec l'arrivée des GAFA et BATX »

Le début de la formation avait amené des interrogations de la part des participants sur l’avenir du métier de commercial et la nécessité de revoir les compétences nécessaires pour continuer de l’exercer avec efficience.

Les commerciaux vont-ils disparaître ? Mon premier patron m’avait affirmé le contraire : « Nous en aurons toujours besoin » disait-il « c’est un des seuls métiers qui ne changera pas. »

Aujourd’hui, je peux affirmer qu’il avait tort, du moins en partie. C’est un des métiers qui a le plus changé. Je lui concède que les techniques de vente utilisées par la plupart des commerciaux restent souvent les mêmes que celles d’il y 20 ans. Les clients cependant, en sont de plus en plus agacés. Les commerciaux ne vont peut-être pas disparaitre, mais ils ne s’appelleront plus Léa, Mounia, Jérôme, ou Gwenaël. On ne les nommera pas non plus Nabuchodonosor (car il semble que ce soit pris[1]), mais « assistant google », ou « TRX153. »

La lecture d’un article trouvé sur Marketing land, vient de nous en apporter une bonne confirmation :

« La deuxième acquisition technologique de McDonald's cette année indique une évolution vers une expérience client axée sur la technologie. Le leader du fastfood américain avait déjà acquis Dynamic Yield, une technologie de personnalisation et de logique de décision, qu’elle envisage de faire fonctionner dans tous les systèmes de drive américain et australien d’ici la fin de l’année. » Hier avec l’annonce de l’acquisition du fournisseur de technologie vocale Apprente, les clients de McDonald’s pourraient bientôt vivre une expérience très différente lorsqu’ils passeront une commande.

Imaginez :

Connect